Half Moon Run, Alexandra Stréliski et Les Louanges couronnés aux Juno Awards 2020


30 juin 2020

Initialement prévue en mars et annulée pour cause de pandémie, la 49e cérémonie des Juno Awards s’est finalement déroulée en ligne, hier soir. Plusieurs artistes de la Belle Province ont été récompensés.

Créés en 1970, les prix Juno récompensent chaque année les artistes Canadiens œuvrant dans la musique.

Si l’Ontarienne Alessia Cara est l’artiste qui a le plus brillé lors de ce 49e Gala des prix Juno, en remportant trois prix (Album de l’année et Album pop de l'année pour The Pains of Growing ainsi qu’Auteure-Compositrice de l'année) les artistes Québécois ne sont pas repartis bredouille de cette remise de prix virtuelle.

En nomination dans trois catégories, incluant Album de l'année et Révélation de l'année, Alexandra Stréliski a remporté son premier Juno en s’illustrant dans la catégorie Album instrumental de l'année pour INSCAPE.

Les Louanges a lui aussi remporté son premier Juno s’illustrant dans la catégorie Album francophone de l’année avec son premier album La nuit est une panthère, face à Jean Leloup (L’étrange pays), Fred Pellerin (Après), Koriass (La nuit des longs couteaux) et Loud (Tout ça pour ça).

Le groupe Montréalais Half Moon Run a remporté le Juno de l’Album adulte alternatif de l’année pour son troisième album, A Blemish in the Great Light.

Déjà récompensé au Gala de l’ADISQ 2019, l’album Stay Tuned! de Dominique Fils-Aimé a été élu Album jazz vocal de l’année.

Écoutez les albums récompensés :

INSCAPE d'Alexandra Stréliski

La nuit est une panthère de Les Louanges

A Blemish in the Great Light d'Half Moon Run

Stay Tuned! de Dominique Fils-Aimé

Découvrez la liste complète des gagnants des Juno Awards 2020.