Klô Pelgag : découvrez "Notre-Dame-des-Sept-Douleurs", son sublime nouvel album


26 juin 2020

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, c’est un petit village du Bas-Saint-Laurent et c’est aussi le titre du troisième album de Klô Pelgag sorti aujourd’hui !

En novembre 2016, Klô Pelgag nous dévoilait son deuxième album, L’Étoile Thoracique.

Dans les années qui ont suivi, elle enchaina les concerts aux quatre coins du Québec mais aussi en Europe et au Japon, rafla plusieurs récompenses dont le prestigieux Félix d’Auteure ou compositrice de l’année au Gala de l’ADISQ 2017, le Prix Félix-Leclerc, le Prix Rapsat-Lelièvre ou encore le Félix d’Artiste féminine de l’année au Gala de l’ADISQ 2018.

Au lendemain de ces années au rythme effréné, Klô Pelgag traversa une période sombre et se retrouva à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs comme elle l’explique dans un court-métrage relatant la genèse de ce nouvel album.

« Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, c’est un endroit qui existe géographiquement, mais c’est aussi un endroit qui existe dans ma tête. Lorsque j’étais enfant, nous croisions la pancarte du village lors de nos trajets entre Sainte-Anne-des-Monts et Rivière-Ouelle. Ce nom me terrifiait. J’imaginais un village mourant aux maisons suppliantes, aux rues désertes et aux chaises grinçantes berçant encore le souvenir des déserteurs.
Et voici qu’au lendemain de plusieurs années de surmenage, je me suis retrouvée exactement à cet endroit. Au centre de toutes mes angoisses, à ne plus savoir qui j’étais, à encaisser les coups et à me détester plus que quiconque. J’habitais désormais cet îlot que j’avais moi-même construit, imaginé.»

En août 2019, Klô Pelgag décida d’aller visiter Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, le village, le vrai. Elle y découvrit un lieu merveilleux et totalement à l'opposé de celui qu'elle avait imaginé. 

Aujourd'hui, l’autrice-compositrice-interprète nous offre un album tout aussi merveilleux que le village qu'elle a visité l'été dernier. Un chef-d’œuvre de 12 chansons pop-orchestrales audacieuses.

Un album salvateur pour Klô Pelgag qui signe pour la toute première fois de sa carrière les arrangements de plusieurs chansons (Rémora, La maison jaune, Où vas-tu quand tu dors) tandis que le musicien de renom Owen Pallett - arrangeur notamment pour Arcade Fire, Beirut et The National - en signe quelques autres (À l’ombre des cyprès, J’aurai les cheveux longs, Soleil).

Klô Pelgag sera en concert le 1er décembre 2020 à La Maroquinerie, à Paris, dans le cadre du Festival Aurores Montréal. D’autres dates de spectacle seront annoncées sous peu et on espère la voir en Belgique.

Nos chansons préférées :
Rémora
J’aurai les cheveux longs
À l’ombre des cyprès
Mélamine

Écoutez Notre-Dame-des-Sept-Douleurs de Klô Pelgag :